Le Technik Museum Sinsheim est ouvert tous les jours à partir de 9 h. Veuillez noter nos mesures et règles de protection Corona pour votre visite au musée. Nous nous réjouissons de vous!

Canadair CL-215

Deux avions amphibie de lutte incendie, nommés aussi en plaisantant « bombardiers d’eau », ont servi des objectifs absolument pacifiques. Les Canadair CL-215 ont été conçus et produits dans les années soixante. Ils ont été principalement engagés contre les incendies de forêt qui sont fréquents dans les régions méditerranéennes.

Dans la lutte contre le feu, le CL-215 porte env. 5.445 l d’eau ou de fluide d’extinction dans deux réservoirs de fuselage. L’eau peut être recueillie dans un lac ou un fleuve situé à proximité, par deux ouvertures qui se trouvent dans la partie inférieure du fuselage, alors que l’avion vole au-dessus de la surface de l’eau. Puis l’appareil reprend de l’altitude et largue l’eau au-dessus du feu. L’opération est renouvelée jusqu’à l’extinction de l’incendie ; dans la plupart des cas, un chargement d’eau peut être largué toutes les dix minutes.

L’intervention de ces avions fut particulièrement spectaculaire en août 1975 dans la lande de Lunebourg, alors que l’incendie de forêt le plus catastrophique de l’histoire allemande faisait rage. Les « bombardiers d’eau » transportèrent des tonnes d’eau pour les larguer sur le brasier. Le CL-215 est relativement grand. Son envergure est de 28,60 m, sa longueur de 19,82 m et sa hauteur de 8,92 m. On a recours à ce type d’avion avec un équipage de six hommes pour des opérations de recherches et de secours.