AUTO & TECHNIK
MUSEUM SINSHEIM

Tupolev TU-144

Dans les années 60, les constructeurs franco-britanniques du «Concorde»et les constructeurs russes du Tupolev TU-144 tentaient chacun d’être le premier à faire décoller un avion de ligne supersonique. Ce sont les Russes qui gagnèrent cette course : le 31 décembre 1968, le premier prototype d’un Tupolev TU-144 s’éleva dans les cieux. Après des développements de plusieurs années, le TU-144 prit en charge en novembre 1977 le service de ligne entre Moscou et Alma Ata. Après un crash, dû à une rentabilité déficiente, ces vols furent arrêtés - le dernier vol régulier d’un Tupolev TU-144 eut lieu en 1978.

Après de longues négociations, l'association du musée a réussi en 2001 à acquérir un exemplaire de ce type d'avion pour l'exposition aéronautique. Le transport du Tupolev TU-144 par voie maritime et terrestre depuis Moscou jusqu’au site du musée à Sinsheim, sur un trajet de 4 000 kilomètres, a réellement fait sensation. L’appareil a été installé sur le toit du musée, sur trois supports en acier, et est accessible aux visiteurs depuis l'intérieur du bâtiment.

The selected language is not available. What you want to do?

Mit Klick auf [OK] öffnet sich die Website des Technik Museum Speyer in einem neuen Fenster.
Bitte beachten Sie, dass das Technik Museum Speyer etwa 35 Kilometer von Sinsheim entfernt liegt und ein separates Museum ist.